comment pousse l'avocat

Phases de croissance de l'avocat sur l'arbre

L'avocat est un fruit tropical qui a atteint une grande acceptation dans toutes les parties du monde, principalement en Espagne il y a une grosse consommation de ça. C'est pour cette raison que sa culture s'est répandue et que son processus de croissance a suscité un grand intérêt..

Savoir comment les avocats poussent sur l'arbre peut être très utile pour que les soins appropriés soient apportés à la plante et au fruit. Pour ça, Ensuite, nous expliquerons avec des images le phases de croissance de ce fruit en détail.

États ou phases de croissance de l'avocat

Les phases de croissance Avocat ils peuvent être différenciés selon l'apparence du bourgeon au fruit tendre. Ci-dessous, nous les expliquons et fournissons une ressource visuelle qui vous aidera à identifier chaque phase.

État A

C'est une phase appelée "bourgeon en dormance", en cela les bourgeons sont fermés et d'une couleur entre le jaune et le gris, de forme aiguë. De la même forme, on peut remarquer qu'ils sont recouverts d'écailles visibles qui dénotent leur début de cycle.

Celles-ci jaunes ils apparaissent généralement sur le même bourgeon du cycle végétatif précédent. En outre, ils peuvent apparaître dans les terminaux ou dans les zones axillaires, dans la partie supérieure du bourgeon, mais toujours très proche du bourgeon apical.

dormance des bourgeons

État B

C'est une phase que l'on appelle "bourgeon gonflé” et on peut le différencier quand on remarque que les écailles du jaune sont un peu plus foncées. De la même forme, ceux-ci commencent à se répandre, a part qu'il est un peu plus arrondi.

Dans celui-ci, on commence à remarquer le bractées d'une teinte orangée, qui recouvrent et protègent l'inflorescence, à part qu'ils deviennent visibles. A partir de ce moment, le frottement des bourgeons induit est considéré.

bourgeon gonflé

État C

C'est cette phase que le inflorescence. C'est-à-dire que les bractées de l'inflorescence commencent à s'ouvrir, alors ses boutons floraux deviennent vert pâle. De la même forme, une couleur jaune verdâtre peut être observée entre les bractées.

De cette façon, c'est comme la plante protégé les petits amas de panicules en formation et les boutons floraux.

État D1

Dans cet état, le bourgeons de fleurs, mais il est encore dans la phase de axe secondaire. Sur les deux axes, le primaire et le secondaire subissent un allongement et commencent à devenir visibles. La différence est que sur cet axe les boutons floraux se différencient individuellement bien qu'ils soient groupé dans sa panicule.

On peut également distinguer que les bractéoles sont toujours en constante protection des boutons floraux des grappes. De la même manière, A sa base, subsistent les bractées et leurs premières écailles, avec lesquelles elles commencent leur processus de développement..

État D2

En ce point, les boutons floraux entrent déjà dans un axe tertiaire qui devient visible. A partir de ce moment, l'allongement des axes tertiaires de l'influence commence.. Avec cela, nous pouvons remarquer que pendant les trois axes, la couleur de ceux-ci continue d'être une couleur vert pâle et ils continuent élargissement.

Concernant les boutons floraux, ceux-ci commencent à se séparer en grappes sur le panicule. D'un autre côté, les bractéoles qui sont à la base, ils montreront un peu étendu vers l'extérieur et légèrement plus sec que le reste.

État E

C'est une phase appelée le bouton jaune, car les axes d'inflorescence sont allongés et différenciés dans les racèmes de la panicule. Dans celui-ci la plupart des bractéoles se sont détachées ou sont flétries.

Dans le cas des tépales, les boutons floraux sont évidents et ceux-ci dénotent une extrémité distale et un transfert de couleur clair. vert ou jaune. D'autre part, ils ont cessé d'être unis pour être séparés.

État F

C'est l'état de la floraison et en cela, vous pouvez remarquer diverses sous-parties de ce processus. En elle, l'anthèse des panicules florales est mise en évidence en quinconce, mais simultanément synchronisé. Dans ce processus il y a dix parties différent et nous diviserons les parties selon que le l'ouverture est femelle ou mâle.

Sous-état F1f

C'est à ce moment que la fleur commence à s'ouvrir dans sa phase femelle et que ses tépales s'ouvrent à un angle de 45°.. Dans ce cas, leur pistil est blanc verdâtre et ils sont complètement dressés et avec un stigmate frais.. Pareillement, ses étamines sont représentées avec un filament court et vert qui soutient et protège constamment contre les tépales.

Sous-état F2f

C'est ce qu'on appelle une fleur ouverte dans la phase femelle et peut être remarqué lorsque la fleur est complètement ouverte.. En cela, les tépales sont disposés de manière complètement perpendiculaire à l'axe de la fleur.. Même comme ça, son pistil est complètement dressé et avec un stigmate frais.

Sous-état F3f

Dans celui-ci, vous pouvez déjà remarquer que la fleur commence à se fermer de manière féminine. Au cours de ce processus, les anthères non déhiscentes commenceront à se soulever et à s'incliner vers le centre de la fleur jusqu'à ce qu'elle touche le pistil à un tiers de la longueur.. En cela les tépales se ferment, mais le pistil et le stigmate sont encore frais.

Sous-état F1c

Dans cette phase, vous pouvez voir que la fleur est complètement fermée. Ceci est observé car les tépales sont complètement repliés et protègent le centre de leurs structures reproductrices.. Dans celui-ci il y a une plus grande longueur, ainsi qu'un ton légèrement plus jaunâtre.

Sous-état F1m

Dans cet état, vous pouvez voir quand la fleur mâle commence à s'ouvrir. En cela, il est à noter que les tépales sont un peu plus allongés et ouverts à un angle de 45º maximum., tandis que son pistil continu dressé. Cependant, son stigmate commence à s'assombrir.

Sous-état F2m

Dans cette phase la fleur est ouverte, mais avec des anthères non déhisides. Dans celui-ci, les tépales jaunissent et atteignent la perpendiculaire à l'axe de la fleur. Concernant ses étamines du verticille externe, ceux-ci sont à un angle de 45º, tandis que ses anthères restent fermées.

Sous-état F3m

C'est une phase où la fleur est encore ouverte, dans sa première déhiscence, là les anthères sont les premières à ouvrir leurs valves. En outre, les tépales continueront leur déploiement au-delà de la perpendiculaire à l'axe de la fleur.

Dans le cas des nectaires, Ils vont se montrer un peu élevés et ceux-ci sont chargés de sécréter une grande quantité de nectar, tandis que les staminodes commencent à se faner.

Sous-état F4m

Dans cette phase commence la déhiscence complète, car la fleur atteint une pleine ouverture. Le verticille externe du tépale se penche complètement vers le bas, tandis que l'intérieur reste toujours perpendiculaire à l'axe de la fleur. Pour sa part, les étamines sont conservées avec leurs anthères ouvertes.

Sous-état F5m

Pendant cette phase, la fleur mâle commence à se fermer. La première chose qui se produit est que les étamines du verticille externe commencent à s'élever vers le pistil, suivies par les tépales qui jaunissent.. Concernant le pistil, cela devient sombre et quelque peu sinueux, alors que les nectaires ne produisent plus de nectar.

Sous-état F2c

Déjà dans cette phase la fleur mâle est complètement fermée. On y voit que les tépales sont longs et montrent au milieu de leur longueur les marques qui ont été ouvertes deux fois. Alors que, à l'intérieur des étamines ont entouré le pistil. De cette façon, l'ovaire est complètement protégé..

État G

Dans cette phase le flétrissement des tépales commence déjà à être remarqué, de son sommet à la base. Dans le cas des fleurs, ceux-ci commencent à devenir coniques, tandis que les verticilles à l'intérieur sont toujours groupés.

État H

Cette phase est appelée « caillage », parce que l'ovaire commence déjà à virer au vert et commence à s'épaissir. Cela se produit au centre de la fleur où elle a été pollinisée et fécondée plus tard..

Le stigmate de celui-ci et sa couleur sèche commencent à devenir visibles unis à l'extrémité supérieure de l'ovaire. Dans le cas des pièces florales restantes, ceux-ci commencent également à flétrir et à s'ouvrir en raison de la forte croissance de l'ovaire.

État I

C'est le stade final appelé "Fruit tendre" et dans celui-ci le reste des tépales et des androces se sont déjà détachés., alors que le pédoncule s'est déjà épaissi. L'expansion de cette baie commence à donner naissance à un fruit qui commence sous la forme d'une poire et en cela vous pouvez remarquer un grand nombre de lenticelles.

Plus d'articles

Bonnes pratiques et gestion agricole intégrée du LEAF
TERRE ET MER - RG Y AVOMIX - CANAL SUR
ATTRACTION DES FRUITS 2019
Qu'est-ce que l'avocat biologique?
Avomix, S.L reçoit le prix de la Junta de Andalucía
Aliments riches en vitamine "A"
Comment couper une mangue?
10 AVANTAGES DE LA MANGUE